Le guide de la réparation et la rénovation des fenêtres

Réparation de fénêtres

Comment réparer ses fenêtres et vitrage ?

Il faut admettre que les fenêtres vétustes qui ne peuvent plus jouer leur rôle d’isolant doivent être complètement remplacées. Mais en cas de bris de vitre ou de joint d’étanchéité, pas besoin de changer toutes les menuiseries. La réparation est alors l’option idéale. D’un autre côté, ce n’est pas parce que les dommages mineurs n’ont rien à voir avec le lourd qu’ils doivent être pris à la légère. Une mauvaise exécution ou des réparations tardives peuvent entraîner la défaillance de vos boiseries, au-delà de toute réparation. Pour pouvoir réparer correctement et rapidement vos vitres, voici l’essentiel à savoir sur le sujet.

Quand réparer les fenêtres ?

En cas d’échec ou de problèmes techniques sur votre menuiserie, il n’est pas toujours facile de choisir entre la réparation et le remplacement. En général, lorsque la partie inactive (partie fixe) ou la partie ouverte (pièce mobile) est cassée au niveau d’air, de rhume et d’humidité, le remplacement de vos fenêtres est nécessaire.

Mais lorsque le problème implique seulement une partie de la menuiserie, la réparation suffit, à condition que vos fenêtres ne soient pas obsolètes. Rénover une fenêtre ancienne est utile si des éléments du vitrage sont récupérable et si l’isolation est bonne. Sinon, il faudra penser à la changer.

De plus, les fenêtres ont une limite de vie : il est de 15 ans pour les fenêtres en bois, de 25 à 30 ans pour l’aluminium de Windows et de plus de 30 ans pour Windows PVC. Pour les gondes, les charnières et les serrures, ils doivent être remplacés tous les 5 à 10 ans.

Que dois-je faire si la fenêtre est difficile à ouvrir ?

Face aux assauts du temps et des conditions climatiques, vos fenêtres peuvent devenir rigides et donc difficiles à ouvrir. Cela peut s’expliquer par:

  • Déformation de la menuiserie ;
  • Feuilles caduques tombantes;

Par exemple, un changement de dimension lié à la dilatation du bois, ou dû à un choc ; trop de peinture, etc. Un professionnel peut remplacer le bois, remonter les vantaux de porte affaissés ou même décaper et repeindre les meubles. Mais il est souvent plus économique et durable de confier leur remplacement à un artisan qualifié.

Que faire si la vitre est cassée ou endommagée ?

Pour décider entre le remplacement et la réparation des fenêtres, il faut d’abord tenir Compte de la nature des dommages. Tant que la vitre est brisée, une réparation simple et rapide suffit. Mais si on s’intéresse à la menuiserie, le remplacement semble inévitable.

Que votre fenêtre (fixe, oscillante, coulissante …) ou votre propriétaire, toute défaillance de tout produit nécessite une intervention adaptative.

Qui peut réparer une fenêtre ou une porte-fenêtre défectueuse ?

Les locataires ou les propriétaires devraient-ils payer pour les réparations des fenêtres ? Quels sont les avantages de faire appel à un professionnel qualifié ? Jetons un coup d’œil à l’étendue de la réparation.

Si votre verre est simplement rayé, la laine ou la cendre peut suffire à réduire la profondeur des rayures. En revanche, les fenêtres fissurées perdent leurs fonctions d’isolation et de sécurité, laissant pénétrer l’humidité dans la maison et provoquant éventuellement des infiltrations d’eau irréversibles : dans ce cas, il faut la remplacer !

Faites appel à un réparateur de vitres

Si vous êtes bricoleur, si vous disposez du matériel et des connaissances nécessaires, vous pouvez réparer vous-même votre meuble. Mais si ce n’est pas le cas, vous pouvez également choisir de faire appel à un artisan qualifié, selon la menuiserie concernée :

  • Menuisier pour les charpentes ou les joints.
  • Serrurier, fermoir…
  • Casier de poignées ou de serrures.
  • Entreprise spécialisée dans la rénovation de tous meubles.

En faisant appel à un artisan certifié RGE (Reconnu Environnementaliste), vous serez assuré d’effectuer des réparations conformes aux normes en vigueur. De plus, l’artisan peut travailler rapidement avec la menuiserie, car il possède toutes les compétences et l’équipement de réparation nécessaires.

Combien coûte la réparation des fenêtres ?

En général, la réparation est une intervention moins onéreuse que le remplacement d’une fenêtre. Cependant, le coût de la réparation dépend de l’état du mobilier, du matériau, du type de fenêtre, ainsi que de la nature de la prestation. A une certaine durée de vie de vos fenêtres, vous pouvez rencontrer des problème d’isolation et à ce moment là une simple réparation ne suffit plus il vous faudra alors envisager un travail de rénovation plus ambitieux pour une meilleure isolation thermique des fenêtres.

Quoi qu’il en soit, en cas d’effraction ou de dégradation volontaire, votre assurance habitation peut prendre en charge une partie des travaux de réparation.

Ne négligez pas la réparation de vos fenêtres

La réparation de la partie défectueuse de la fenêtre peut éviter la détérioration de l’ensemble de la menuiserie, et donc son remplacement ultérieur (rénovation pose ou dépose totale). Généralement plus économique que la menuiserie, la réparation suffit en cas de petits dégâts.

N’hésitez pas cependant à comparer les coûts entre le remplacement et la réparation d’une fenêtre : il se peut qu’il n’y ait pas une énorme différence de prix entre les deux opérations, ou que le remplacement soit même moins cher qu’une réparation de menuiserie. Dans ce cas, choisissez de remplacer l’ancien type par un nouveau contreplaqué plus efficace, ce qui vous permettra d’économiser de l’énergie sur le long terme.