Fenêtre et aération : comment optimiser ?

Pour un confort intérieur optimal, il est nécessaire d’équiper ou rénover les fenêtres d’un système d’aération permettant une ventilation adéquate. Dans ce cadre, la grille de ventilation est le dispositif idéal pour une bonne aération. Toutefois, pour une optimisation de cette dernière, il faudra veiller à bien choisir son équipement de ventilation. En effet, les différents systèmes s’adaptent à un type de fenêtre donné, et ce, en fonction de la pièce.

Comment optimiser les fenêtres ?

Quelle est l’utilité des grilles de ventilation ?

Avant de chercher à savoir comment fonctionne une grille de ventilation, vous devez d’abord vous intéresser à son utilité. En effet, cette installation peut s’avérer être très importante pour bénéficier d’une bonne aération intérieure et profiter d’une atmosphère saine.

Les différentes activités quotidiennes, cuisine, utilisation des électroménagers et autres, favorisent une accumulation de l’humidité au sein de votre habitation. Et avec un dispositif d’aération standard, elle sera difficilement évacuée et produira ensuite de la condensation une fois en contact des endroits plus froids. L’installation d’une grille de ventilation permettra d’éviter l’apparition de cette condensation. En effet, cette dernière ouvre un passage qui favorise une bonne circulation de l’air, dans les bonnes conditions.

Les grilles laissent passer un air extérieur plus frais qui renouvelle l’air intérieur chargé d’humidité. La qualité de l’air intérieur sera ainsi améliorée puis les gaz et substances toxiques générés par les combustions, les peintures et autres seront évacués. Toutefois, il faut savoir comment choisir une grille de ventilation pour pouvoir en profiter idéalement.

Quel est le nombre de grilles de ventilation à installer dans une pièce ?

Pour ceux qui souhaitent savoir comment ventiler une pièce pour éviter l’humidité, l’installation d’une grille d’aération est une bonne alternative. Le plus souvent, ce dispositif est choisi en considérant la taille de la pièce à aérer. Les moins efficaces devront permettre un renouvellement de l’air en 1 heure au plus. Généralement, ces équipements ont un débit de 15 ou 30 m³ par heure.

Ainsi, dans une pièce de 60 m³ de volume, il faudra installer 2 fenêtres avec une grille de ventilation 30 m³ par heure. Le plus souvent, vous pouvez voir indiqué une place de débit, par exemple 24/30, c’est-à-dire, débit minimal de 24 m³ et maximal de 30 m³. Il est très important de veiller à ce détail, car cela permet une optimisation du fonctionnement de la grille de ventilation. Avec une grille qui convient parfaitement au volume de votre pièce, le renouvellement de l’air se fait plus efficacement.

Quel type de grille de ventilation choisir ?

On retrouve différents types de grilles de ventilation qui conviennent à vos fenêtres, en fonction de certains critères.

Les modèles autoréglables

Par grand vent, les grilles de ventilation autoréglables renouvellent de façon automatique le volume de l’air qui entre dans la pièce. Généralement, ce sont ces grilles de ventilation que les personnes préfèrent installer sur leurs fenêtres. C’est le type de grille de ventilation parfait pour accompagner un VMC simple flux.

Les modèles d’atténuation acoustique

La grille de ventilation laisse entrer l’air et fait de même pour le bruit. Ceci peut constituer un véritable inconvénient, surtout dans les zones où les nuisances sonores sont fréquentes. Il s’agit des maisons proches d’une autoroute, d’un aérodrome ou d’un chemin de fer, constamment dérangées par les bruits. Avec ce type de grille d’aération, les nuisances sonores sont réduites et le degré d’atténuation acoustique peut atteindre les 34 dB. Les modèles les plus efficaces procurent un degré d’atténuation allant jusqu’à 47 dB.

Les modèles hygroréglables

Ces grilles de ventilation sont aussi connues pour leur efficacité, surtout si votre logement est équipé d’une VMC hygroréglable. Ce type de grille s’installe idéalement sur les menuiseries PVC ou aluminium.

Où installer une grille de ventilation ?

Si vous souhaitez savoir comment aérer une pièce sans fenêtres, sachez que les grilles d’aération sont la solution. Ces dispositifs sont installés en partie haute lorsqu’ils laissent sortir l’air vicié et en partie basse quand ils apportent de l’air. Toutefois, cette installation se fait en tenant compte de la circulation naturelle de l’air. Les grilles peuvent éventuellement être installées à l’opposé des portes. Si vous utilisez des appareils qui fonctionnent au gaz comme la gazinière ou le chauffe-eau au gaz, le volume d’air à traiter sera déterminé suivant leur taille. Ce qui permettra ensuite de déduire la taille des grilles d’aération qu’il faudra installer.

Les pièces sujettes à l’humidité et à la condensation telles que les toilettes, la salle de bain et la cuisine sont à prioriser lors de la pose des grilles. Ensuite, pourront suivre les chambres puis les pièces principales, idéalement aérées par des grilles d’aération en aluminium, posées au-dessus des fenêtres. Les grilles d’aération sont parfaites pour la ventilation naturelle ou mécanique, en fonction des pièces. Leur installation prend en compte la configuration, les appareils utilisés, la taille et l’isolement de la maison.