Comment rénover une fenêtre ancienne ? Conseils pratiques

Votre fenêtre commence à se faire vieille avec le temps ? Vous n’avez pas forcément besoin de la changer ! La réparation de fenêtres se fait très bien. Et cerise sur le gâteau, vous pouvez le faire vous-même. Cela vous fait économiser le prix d’une fenêtre neuve, et les tarifs de la main d’œuvre. Nous vous expliquons en détail comment rénover une fenêtre ancienne en quelques étapes. Sortez vos outils, c’est l’instant bricolage !

Comment rénover une fenêtre ancienne ?

Les outils qu’il vous faut :

Pour rénover votre fenêtre, il vous faudra certains outils. Nous en avons dressé la liste pour vous :

  • Un grattoir
  • Du papier abrasif
  • Du mastic en pistolet extrudeur
  • Un couteau de vitrier
  • De la résine d’accrochage
  • De la résine et un durcisseur de résine
  • Du ruban adhésif
  • Une brosse à rechampir
  • De la graisse pour les paumelles
  • Des gants de travaux

Maintenant que vous avez la liste des outils nécessaires, commençons avec le travail proprement dit.

Quelles sont les étapes à suivre pour rénover une fenêtre ancienne ?

1ère étape : gratter la peinture

Pour rénover une fenêtre ancienne, il faut appliquer une nouvelle couche de peinture. Mais pour cela, il faudra enlever l’ancienne. À l’aide du grattoir, grattez la peinture ou les parcelles de peinture restante encore collées sur la fenêtre.

Pendant le grattage, faites attention aux angles. Si vous grattez trop fort, vous risquez de retirer une grande partie de bois.

2ème étape : poncer le bois

Une fois le grattage terminé, c’est le moment de la ponce. Avec le papier abrasif (ou papier de verre), poncez le bois pour obtenir une surface bien lisse et plane. Ne manquez surtout pas les coins. Tout doit être parfait !

3ème étape : appliquer le mastic

Une fois que toutes les surfaces de la fenêtre ont été poncées, c’est le moment d’appliquer le mastic. Avec un couteau de vitrier, vous allez étaler soigneusement le mastic sur les surfaces en bois de fenêtre, les coins, et les angles préalablement poncés.

Si vous avez un pistolet extrudeur, c’est encore mieux. Appliquez le mastic avec le pistolet et étalez-le avec le couteau.

Profitez de cette étape pour vérifier l’état des joints. Si ceux-ci sont trop abimés, découvrez comment changer les joints d’une fenêtre.

4ème étape : appliquer la résine d’accrochage

La résine d’accrochage a pour but principal d’améliorer l’accroche de la peinture. Avant l’étape de la peinture, appliquez de la résine d’accrochage sur toutes les surfaces en bois de la fenêtre.

5ème étape : repeindre la fenêtre (le cadre et les battants)

Toutes les étapes passées vous ont permis d’apprêter la fenêtre à recevoir sa nouvelle peinture. C’est maintenant le moment de peindre votre fenêtre, en vous servant de la brosse à rechampir.

Mettez du ruban adhésif comme protection pour la vitrine. Remplissez au ¾ la brosse, de peinture, et appliquez-là sur les parties en bois. Prenez votre temps pour peindre. Rien ne presse !

Pour ce qui est du choix de la peinture, choisissez une peinture acrylique ou de la peinture glycéro fabriquée à partir d’alkyde-uréthane. Ce sont tous deux des types de peinture conseillés quand on veut peindre du bois. La peinture acrylique sèche vite, et son odeur n’est pas forte comparée aux autres types de peinture.

La peinture acrylique sèche vite, son odeur n’est pas forte comparée aux autres types de peinture. Sans parler de son composé de base (l’eau) qui lui confère une image moins toxique et donc adaptée à la peinture d’intérieur. Pour un meilleur résultat, il est également possible de faire un encadrement de fenêtre extérieur esthétique et peu coûteux.

Tout se résume en 4 étapes : gratter la peinture, poncer le bois, appliquer le mastic et la résine, repeindre la fenêtre. Si la vitre est cassée, il faudra évidemment la changer. Mais renseignez-vous préalablement : si la fenêtre est trop ancienne et mal isolée, il sera sans doute plus avantageux de changer complétement la fenêtre par une neuve en double ou triple vitrage.

Changez le vitrage de votre fenêtre si elle est brisée ou endommagée

La rénovation n’est pas terminée, si la vitrine de la fenêtre est endommagée. Là encore, vous pouvez le bricoler de vos propres mains, et nous vous montrons comment faire, étape après étape. Pour aller plus loin, il est également possible de faire le survitrage soi-même.

Dégondez le ou les battants concernés

L’opération de remplacement de la vitrine ne peut pas se faire directement sur la fenêtre. Pour plus de sécurité, il est conseillé de retirer les battants du cadre et de les poser sur un support horizontal durant l’opération.

Retirez les morceaux de verre cassé et le mastic

Une fois le battant posé au sol ou sur un quelconque support horizontal, retirez les morceaux de verre cassés à la main, et les anciennes traces de mastic. N’oubliez pas de mettre des gants de travaux. La sécurité avant tout !

Mettez une couche de mastic

Avec le pistolet extrudeur, mettez une couche de mastic dans les feuillures. A cette étape, vérifiez l’isolation de l’encadrement des fenêtres. Si elle n’est pas suffisante, découvrez comment isoler l’encadrement des fenêtres.

Installez la nouvelle vitre

Toujours avec des gants, installez maintenant votre nouvelle vitrine dans des feuillures emplies de mastic fraîchement posée.

Résumons tout ceci !

Alors au final, comment peut-on résumer la rénovation d’une fenêtre ancienne ? Et bien, cela se fait principalement en 4 étapes. Tout d’abord, grattez l’ancienne peinture, ensuite poncez le bois, traitez-le avec du mastic et de la résine d’accrochage, et enfin mettez une nouvelle couche de peinture. Si votre vitre est cassée, retirez les vantaux pour les remplacer. Pour aller plus loin, découvrez également comment changer les vantaux d’une fenêtre.

Et n’oubliez pas la sécurité ! Mettez vos gants de travaux.