Comment connaître la performance thermique de ses volets ?

Les volets (roulants) contribuent à isoler votre maison, et à améliorer votre confort de vie. Les volets roulants sont donc des véritables atouts en matière de performances thermiques.

Apprendre à connaître et à comprendre le coefficient de résistance thermique d’un volet roulant est indispensable pour choisir les volets de votre maison et pour des travaux d’isolation thermique réussis.

La résistance thermique nous aide à mesurer la résistance qu’une épaisseur de matériau oppose au passage de la chaleur. Elle constitue en fait son pouvoir isolant qui est d’autant plus fort que la résistance thermique élevée. Lorsqu’il s’agit des volets battants, pliants ou même coulissants, l’air n’est pas vraiment bloqué au niveau de la fenêtre et le volet, mais entre en contact direct avec l’air extérieur.

Pourquoi les volets roulants isolent-ils votre logement ? Comment réussir à mesurer, et à améliorer leurs performances thermiques et acoustiques ? Vous trouverez toutes les réponses ci-dessous !

Performance énergétique des volets

Connaître et comprendre le coefficient de résistance thermique d’un volet roulant sont nécessaires pour ce qui est des travaux d’isolation thermique réussis. Surtout que plusieurs personnes doutent encore de l’efficacité des volets en termes d’isolation.

Le coefficient de résistance thermique vous aide à connaître la résistance aux variations de température d’un matériau isolant. Il vous informe à priori sur sa capacité de résistance au froid et à la chaleur.

Vous devez savoir que si le coefficient est plus élevé, plus le matériau est isolant. Très souvent représenté par la lettre R, il est exprimé en m²/KW.

Avantages du volet roulant pour l’isolation

Nous avons souvent tendance à améliorer l’isolation thermique des fenêtres, mais cela nous amener à oublier l’impact thermique que peut avoir les volets roulants. Une bonne isolation thermique garantit un véritable confort et surtout des économies d’énergie au quotidien.

Les volets roulants pour l’isolation de votre maison

Le premier rôle est de protéger votre maison de la lumière et des rayons du soleil. Cependant, lorsqu’ils sont fermés, les volets roulants deviennent une barrière complémentaire contre les intempéries, les variations de températures telles que la chaleur, froid, pluie, neige et la grêle et surtout contre les nuisances sonores ! Le volet roulant va donc créer un espace d’air qui se trouve entre son tablier et la fenêtre. Les transferts thermiques vont ainsi se ralentir, ce qui améliore naturellement l’isolation de la fenêtre.

Outre cela, les lames quant à elles bloquent directement les rayons du soleil. Il suffit juste de descendre et de monter les volets aux bons moments de la journée, ces gestes simples que vous réaliserez vous permettront de gagner en économies d’énergie et cela toute l’année.

Les volets roulants vous permettent de réaliser des économies d’énergie, ceci est dû à la réduction de votre consommation de chauffage et de climatisation.

Les coefficients thermiques du volet

Les volets roulants ont leurs propres coefficients thermiques comme dans le cas de toutes les fenêtres. Les coefficients thermiques permettent de mesurer les performances thermiques d’un volet. Ainsi, vous pouvez donc avoir une idée claire et nette de leur efficacité.

Quelques notions à connaître :

Delta R : signifie résistance thermique d’un volet. C’est l’isolation thermique que peut apporter le volet une fois en position fermée.

Ujn : le coefficient de transmission thermique d’une ouverture avec l’utilisation d’un volet la nuit.

Uws : c’est le coefficient de transmission thermique de l’ensemble fenêtre plus volet.

Il faut aussi savoir que le facteur le plus important est le Delta R.

Les volets roulants les plus isolants entre le bois, PVC ou alu

La performance des volets de tous les matériaux ne s’équivaut pas !

Le bois est le meilleur entre les matériaux pour ce qui concerne l’isolation thermique et phonique. Cependant, le bois est de moins en moins utilisé, surtout pour ce qui est de son entretien nécessaire, coûteux et contraignant.

Le PVC, ce matériau économique pour ce qui est de son coût et offre de très bonnes performances thermiques. Mais, son pouvoir insonorisant reste moins élevé que celui du bois.

L’aluminium montre de bonnes performances acoustiques, mais offre de moins bonnes compétences thermiques, dans la mesure où il est un conducteur.

Mais, l’injection de mousse isolante dans les lames des volets lui permet de rompre les ponts thermiques, et surtout d’améliorer l’isolation des équipements.

L’isolation phonique

Généralement, lorsqu’on améliore l’isolation thermique, l’isolation phonique voir acoustique est aussi concernée. Le volet roulant est donc un aide dans l’amélioration l’isolation phonique de la fenêtre qu’il accompagne en constituant une barrière de plus à franchir. Il est alors très important de fermer vos volets dans le but de gagner en confort thermique et acoustique !

À lire également :